Rapport Exercice 14 : Céline Renaud (11.05.2015)

Résultats

Lien vers le portail

Objectif du dispositif

Les partitions sont actuellement réunies dans différentes bibliothèques. Pour les tambours, la plus complète est celle de l’armée suisse. Cependant, elles sont souvent classée dans des cahiers différents ce qui rend difficile la recherche d’ancienne partitions. Par exemple, nous cherchions la partition de « dr Gasler » et il a fallu une semaine au responsable des tambours de l’armée pour nous la trouvé. De plus, ce n’est pas vraiment son job. Il serait donc judicieux de réunir l’ensemble des partitions sur une plateforme informatique. Cependant, il est nécessaire de nommer un administrateur pour cette tâche. En effet, les partitions sont soumises à des droits d’auteurs et ne doivent pas être ouverte à tout public.
Deux exceptions sont toutefois tolérées dans la transmission des partitions : quand elles sont utilisées à des fins de formations des jeunes ou de cours de moniteurs ; Et quand elles sont utilisées par des juges lors de concours.
En effet, lors des concours, les juges sont censés noter des copies de partitions. Pour ce faire, les partitions sont transmises aux juges par envoi postaux. Cependant, ce sont souvent des classeurs qui sont envoyés. C’est pourquoi il est intéressant de disposer d’une plateforme de ce type. Elle mettrait à disposition les partitions nécessaires aux juges pour la notations des concours.
De plus, il devient de plus en plus courants pour les juges tambours d’annoter des fichiers pdf sur tablette plutôt que des copies papiers. Cette plateforme permettrait donc aux juges soucieux de l’environnement de télécharger les partitions nécessaires au jugement plutôt que de les scanner eux-mêmes. Et pour les amoureux du papier, ils peuvent imprimer les feuille eux-mêmes ce qui diminuerai fortement les coûts d’impression des fédérations.
Pour se faire, nous mettons en place une page concours qui regroupe tous les prochain concours. Une fois la liste de morceau établie ainsi que la répartition des juges dans les différentes catégories faite, l’administrateur crée une page par catégorie et y introduite les différentes partitions exécutée lors du concours. Les pages de catégories sont accessibles au moyen d’un code pour chaque page transmis aux juges dans un email. Ceci permet de protéger les droits d’auteur et de ne pas donner accès à l’ensemble des partitions à tous les juges en tout temps. De plus, dans le cas de l’absence d’un juge lors d’un concours (ça peut arriver que quelqu’un tombe malade), il est facile d’obtenir l’ensemble du programme en ouvrant uniquement la page correspondant à la catégorie.
Dans le cas de formations, c’est la même chose, les participants ont accès à toute la documentation grâce à un code transmis par e-mail. Cette plateforme est principalement destinée à télécharger les fichiers pdf de partitions ou de documentations. C’est pourquoi, on privilégie un design simple. Nous n’installons pas de plugin permettant d’identifier les utilisateurs car ils n’ont pas accès à toutes les pages et changer l’ensemble des droits pour tous les juges participants à une fête rendrait la tâche compliquée pour un administrateur peu à l’aise avec l’informatique. C’est pourquoi, nous privilégions les codes par page transmis aux différents juges par email.

page mise en place comme exemple :

SV , code : SV000

Résumer de la production

  • Choisir le thème et les images d’entête
  • Définir les menus
  • Créer l’ensemble des pages
  • Ajouter le contenu des différentes pages

Difficultés rencontrée

  • Relier la base de données au wordperss.
  • Importer les fchier local sur le serveur (échec total)
  • Ajouter un thème avec le protocole FTP

Auto évaluation

Dans l’ensemble, je trouve ce dispositif utile. Il y a juste une tâche rébarbative pour l’administrateur de mettre les contenus à jour une fois la liste de morceau établie.

Ressources